Région San Martín

Région San Martín

Deux semaines après mon départ de Tarapoto, j’écris enfin cet article ! La famille d’une amie m’a gentiment hébergée pendant toute cette période, m’a fait visitée quelques endroits, m’en a conseillé d’autres.

Réserve Urku

Je suis allée dans la réserve Urku qui accueille des animaux blessés, maltraités etc. qui les soigne puis les libère si cela est possible. Pour visiter le centre, il faut payer un montant de 10 soles. Pour une fois je sais que cet argent sera bien utilisé.

Je n’ai pas de photo à te montrer. J’étais bien trop occupée à écouter l’histoire de ces animaux. En tout cas, ce que je peux te dire : les animaux sont très bien traités, ils sont en plein milieux de la jungle et ne sont pas du tout dérangés. Le guide qui m’a fait la visite était passionné, cela se ressentait vraiment, et il m’a semblé que tout le monde l’était.

Centres de loisirs

Il y a de nombreux centres de loisirs à Tarapoto et alentours. Tu peux rentrer pour quelques soles, profiter du soleil et des transats toute la journée, et ça, c’est vraiment cool !

Je suis allée à Laguna Venecia et Punta Verde. Les voici en photo :

Laguna Venecia

Punta Verde

L’un d’eux qui sort du commun est la Rústica. C’est un endroit assez luxueux et on le ressent avec le prix de l’entrée. En semaine l’entrée est à 20 soles, et le weekend à 40 soles ce qui peut paraitre cher. Mais tu réutilises l’argent de l’entrée pour manger ou boire. Finalement c’est assez rentable tout ça.

Cascades

Dans la région, il y a énormément de cascades. J’adore me rendre à des cascades, c’est toujours très relaxant et revigorant à la fois.

Cataratas Ahuashiyacu

Cataratas Toroyacu à San Antonio

Environ 1h de marche

Heureusement que j’étais avec Sandro, un ami, sinon je ne me serais jamais aventurée seule là-bas. Tu dois traverser de nombreuses fois la rivière, le courant est assez fort, et le chemin n’est pas très bien indiqué.

Cataratas Chapawanki à Lamas

San Roque de Cumbaza

San Roque de Cumbaza est un petit village après San Antonio si mes souvenirs sont bons. Il y a deux petites places très mignonnes. Mais en soi la chose qu’il y a à faire est de se baigner. C’est très calme, l’eau n’est pas froide et quand j’y suis allée avec une copine, hormis nous, il n’y avait que 2 autres personnes. Que demander de plus ?

Lamas

Je suis allée à Lamas en moto avec la maman de mon amie. Je ne pourrai donc pas te renseigner concernant les prix des bus etc.

Que faire à Lamas ?

Visiter le château. J’ai trouvé un peu dommage qu’il n’y ait pas de guide. Tu te balades dans le château, regarde des peintures, mais sans aucune explication, ça perd vraiment de son intérêt.

Se rendre au Mirador. Tu as une vue incroyable sur la jungle.

Excursion 1 : Moyobamba – Rioja – Tioyacu – Rio Mayo

(120 soles – 30€ avec repas du midi et toutes les entrées payantes incluses). Il est plus intéressant financièrement et beaucoup plus simple de passer par un tour que de le faire soi-même.

Moyobamba est la capitale de San Martin, c’est la plus ancienne ville de la région. Tarapoto, ville de palmiers est quant à elle la capitale commerciale.

A Moyobamba, j’ai visité l’orchidarium : 3000 espèces différentes d’orchidées. C’est le seul endroit où il est possible d’acheter des orchidées et il est interdit de les faire sortir du pays.

Je suis également allée dans des bains thermaux. Il y a différents bassins avec une eau pouvant atteindre 44 degrés. C’était la première fois que j’allais dans des bains thermaux. Quel bonheur de rester dans de l’eau aussi chaude !

Ensuite, direction le village de Rioja pour aller au Chuchu center où il est possible de déguster de nombreux cocktails (à 11h du matin).

Avant notre arrivée au Chuchu Center on nous a dit qu’on allait voir des animaux. C’est vrai, on a vu des animaux, mais des animaux en cage. Si tu me connais bien, tu sais que je n’ai pas tellement aimé ça. C’était juste pour pouvoir les montrer aux touristes, ni plus ni moins.

Puis nous sommes allés à Tioyacu, un centre de loisirs où il est possible de se baigner. L’eau est assez fraiche et il y a beaucoup de courant, mais ça reste très agréable de pouvoir se baigner.

On a terminé le tour par une dégustation de café à Rio Mayo. En toute honnêteté, la dégustation n’était pas dingue mais elle te permet de rester éveillée pour la route du retour.

Excursion 2 : Sauce – Laguna Azul

(85 soles – 22€ avec le repas du midi, balade en bateau, accès au centre de loisirs)

Arrivés à la lagune, on est restés un petit moment à goûter TOUTES les liqueurs du coin, où comment finir bourrer à 10h du matin.

Puis on est allés aux bains de souffre. Tu t’enduis tout le corps de boue, attends 20 min les pieds dans l’eau pour te faire manger les petites peaux dégoutantes par les poissons et tu te rinces. Je fais rêver la, n’est-ce pas ? (Je ne vais pas te montrer les photos, j’ai encore un peu de dignité)

Après le bain de boue, où l’épreuve Fort Boyard selon ma sœur, on est allés au restaurant, qui soit dit en passant n’était pas dingue. Puis, on a fait une petite balade en bateau pour aller dans un centre de loisirs où toutes les activités proposées étaient hors de prix. Du coup j’ai passé mon temps à discuter avec d’autres touristes.

Il ne faisait vraiment pas beau, la lagune bleue n’était donc pas si bleue que ça le jour où j’y suis allée et je n’ai donc pas pu me baigner. Dommage…

Je retiendrai les rencontres que j’ai faites pendant ce tour et la balade en bateau très agréable à observer l’incroyable végétation.

Les endroits dans lesquels je suis sortie

Boites de nuit :

  • Anaconda
  • Pachanga
  • Pink

Bars :

  • Warmi
  • Musmuqui
  • Beer point (bar à bières)
  • Stonewasi
  • El Artesano (ils font aussi à manger et c’est une tuerie)

Bilan

J’ai revu une amie, rencontré sa famille et d’autres personnes incroyables, avec le cœur sur la main. Ces trois semaines et toutes ces personnes resteront à jamais gravées dans mon cœur. Et je sais que je reviendrai ici, ce n’est qu’une question de temps.

J’ai eu énormément de coups de cœur durant mon voyage, mais la jungle est de loin le plus grand. Les paysages sont impressionnants, sauvages et denses. Et toutes les personnes (ou presque) que j’ai rencontrées sont généreuses et m’ont si bien accueillie que je ne pouvais que me sentir chez moi.

Tarapoto, je t’aime et je reviendrai.

Une reponse sur “Région San Martín”

  1. « l’épreuve Fort Boyard selon ma sœur » ahahahaahaha
    Contente que ton séjour continue d’être plein de bonnes surprises, et de belles rencontres ! Merci à ta copine et à sa famille d’avoir été si accueillants !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial